Au risque d’être taxé d’excès d’enthousiasme, je dirais presque tout. L’approche de la kinésiologie étant à la fois globale (physique, émotionnelle, mentale, énergétique) et parfaitement individualisée, permet d’explorer toutes sortes de problèmes. Le test musculaire permet d’avoir rapidement une idée très précise des dysfonctionnements et surtout des solutions possibles.

Le kinésiologue ne prescrit aucun médicament. Il aide la personne testée à utiliser toutes la richesse des ressources naturelles de tout son être. En ce sens on dit du kinésiologue qu’il est un « facilitateur ».

Bien sûr, il y a malgré tout des limites. Par exemple, la kinésiologie ne remplacera pas une intervention chirurgicale nécessaire. Mais elle pourra avoir une utilité avant, dans la préparation (ressources énergétiques, équilibre psycho-émotionnel…) et/ou après dans l’aide au rétablissement (capacité de récupération, stress de l’opération…).

X
X
X