smiley

Le premier procédé est la pensée positive.

Il s’agit de devenir optimiste dans tout ce que vous faites et tout ce qui ce qui vous arrive. Voyez toujours le bon côté des choses. Cela fait un bien fou à notre subconscient de savoir que vous avez une alternative. Un exemple concret serait d’observer plus souvent ses progrès que ses échecs. Et cela fait toute la différence de se savoir encourage même par soi-même. Attention à ne pas exagérer. Ceci est un couteau à double tranchant. Ne vous voiler pas les yeux en voyant des choses qui ne sont pas vrai.

Le deuxième procédé est la visualisation.

Je ferais un article plus complet sur ce concept prochainement. Pour le moment voyons une explication simple. La visualisation est le fait de penser pendant un certain temps à des événements vécus ou non.
Le procédé à applique ici concerne vos objectifs, récompenses ou résultat. Vous devez visualiser très souvent vos résultats (qui seront future au terme d’un projet) pour pouvoir rester motivé face aux difficultés.
Une métaphore pour vous faire comprendre. Imaginez-vous en train de gravir une montagne. Lorsque vous serez fatigue et aurez envie de laisser tomber, faites ceci. Visualisez-vous au sommet de la montagne content de votre travail et observant le panorama. Les sensations bonnes de cette visualisation suffiront à vous donner du tonus pour continuer.


Le troisième procédé c’est l’auto motivation.

Vous devez apprendre à vous motiver tout seul. Sinon devant tout obstacle vous serez influençable.
Comment faire ? Créer des petites techniques qui déclenchent en vous la passion, la pêche et l’énergie.
Par exemple pour me motiver à étudier, je me tiens debout et j’étudie à haute voix devant un tableau.
Je le fait par ce que cette manière d’étudier m’inspire. Il s’agit ici de profiter au maximum de nos moments de d’adrénaline. Pour une autre personne faire du sport, chantonner une certaine chanson ou dire certains mots avec un certain ton serait plus efficace. Observez-vous et découvrez vos moments d’adrénaline.

Le quatrième procédé : La pro activité contre l’hyperactivité ou l’hypoactivité.

J’entends par pro activité l’aptitude à agir et à le faire par habitude. L’hyperactivité est le fait d’être constamment en train d’agir, toujours en mouvement. L’hypoactivité c’est tout simplement le contraire de l’hyperactivité. Elle prend parfois le nom de paresse. Je vous conseillerais d’être plus hyper actif qu’hypo actif. Les excès nuisent à la sante de l’homme, c’est pourquoi on choisit la pro activité. Le principe est simple : Agissez !!! Passez à l’action. Rien ne sert de trop penser sans agir. Pensez que chaque action que vous posez est une nouvelle opportunité de succès, d’expérience d’apprentissage ou d’enseignement.
Ici j’utilise le procédé 1. Les personnes n’agissent pas assez à cause de leurs croyances qui les enferment dans le cercle vicieux de l’hypoactivité qui à son tour provoque la procrastination.

 

Le cinquième procédé s’appelle la to do List.

Tout le monde sait ce qu’il l’a à faire même s’il ne le fait toujours pas. La to do List de l’anglais signifie la liste des choses à faire. Comprenons d’abord pourquoi on a besoin d’une liste des choses à faire. Sachez que 1+1+1+1+1+1+…….ça fait beaucoup (j’aime les mathématiques en passant). Cela signifie qu’une méthode intéressante pour faire ce qu’on à faire est de le diviser en toute petite action simple. Les travaux les plus difficiles deviennent un jeu d’enfant. A peine l’on sait que l’on a un travail à faire, il faut immédiatement penser à le diviser en tous petits travaux donc le premier est la fameuse to do List. Elle est très simple et elle utilise le procédé 2. Pensez à toutes les actions à accomplir dans l’ordre et dans tous les détails. Chaque fois que vous y pensez mettez plus d’intensité. Ensuite ce sera comme si c’est déjà fait. La force pour le faire vient naturellement. Un exemple pour le petit déjeuner : je prends la tasse orange sur l’étagère- > je prends de la crème au frigo > je prends du café…. Et ainsi de suite

 

Ces procédés sont simples à appliquer. Mettez-les en pratique dès la fin de la lecture de cet article.
Vous devez les répéter tous les jours pour toutes vos activités et les résultats se verront très rapidement.

X
X