Même si les possibilités du test musculaire sont immense, il est prudent de l’utiliser dans un certain cadre, afin d’éviter des dérives.

Par exemple, si quelqu’un demande « est-ce que je suis enceinte d’un garçon ou d’une fille ?», la réponse sera quelque chose comme « le test musculaire n’est pas utilisable pour répondre à cette question, mais il est possible de savoir quel stress se cache derrière le fait d’avoir une fille ou un garçon et d’en abaisser le niveau ».

« Est-ce que j’ai un cancer ? ». La kinésiologie ne fait pas de diagnostic . Mais nous pourrions travailler sur le stress que contient cette question d’avoir un cancer.

Le test musculaire n’est pas utilisé pour faire un diagnostic et pas davantage pour prévoir le futur… il est surtout utilisé pour trouver ce qui permet d’aller mieux.

X
X
X