Lorsque nous équilibrons notre système musculaire, nous équilibrons également le système énergétique de notre corps. Selon les principes de la médecine orientale, muscles, organes et méridiens sont liés. Si une perturbation survient sur le plan structurel (dysfonctionnement mécanique), biochimique (nutrition) ou physiologique (traumatismes, stress), notre tonus musculaire s’affaiblit aussitôt.

X
X
X